Song of the Week #22

 

Nous reprenons les Song of the Week pour vous annoncer la sortie du clip de Yaåster, « No Matter What they Say », un single plein d’entrain et de positivisme dans un monde de brutes !

 

 

Nous suivons Yaåster depuis ses débuts et n’avons manqué aucune scène depuis son premier concert officiel à La Boule Noire le 2 mars 2018 (sauf la fête de la musique à Bercy Village cette année, on l’avoue). L’artiste véhicule des valeurs qui nous rassemblent : la joie de vivre, la bienveillance, l’optimisme et l’affirmation de soi.

Son premier single « Echoes of your Mind », sorti en mars 2018, avait déjà connu un franc succès avec une musique authentique influencée par les rois de la pop des années 1980 : Prince et Michael Jackson pour ne citer qu’eux, mais aussi par des groupes plus actuels et psychédéliques que sont Parcels et Tame Impala.

Sa pop funky et groovy ne rend pas indifférent et, en concert, c’est un vrai déferlement d’énergie et de bonnes ondes que propage l’artiste ! D’ailleurs, pour la sortie de son nouveau clip, Yaåster a organisé une release party en acoustique en avant-première à La Cantine de la Cigale, son lieu fétiche. Nous n’avons malheureusement pas pu nous y rendre mais l’artiste avait tout prévu, diffusant un live sur Facebook et Instagram de sa deuxième session live, à 23 heures !

Pour « No Matter What they Say », l’artiste a fait appel au réalisateur Victor Hanotel qui a réalisé des vidéos pour Beach Youth, Pépite et L’Impératrice, entre autres. Il s’est aussi entouré de la comédienne Laurène Bouvier pour jouer le rôle de la jeune femme qu’il récupère en stop sur la route au cours de son escapade en décapotable. Ce clip est une ode à la liberté de pensée et à la liberté d’expression. Yaåster tente de s’affranchir du jugement d’autrui grâce à une introspection qui est représentée par ce road trip en solitaire.

 

 

Pour plus d’informations sur Yaåster, n’hésitez pas à consulter sa page, sa chaîne et son Instagram. Sachez aussi que l’artiste sortira son premier EP courant 2020, stay tuned! 

 

Article rédigé par Adeline Dupriez