Voyage spatial avec « Alienation » de Solomon Pico !

 

Découvert sur Groover en début d’année, Solomon Pico distille une musique cosmique et alternative du plus bel effet. Il a sorti son EP, Alienation, le 22 février. Retour sur cette pépite…

 

 

Le projet Solomon Pico est né en 2016 à Lille et a sorti son premier EP, Shifted, en juin 2017. Il revient cette année avec un deuxième EP autoproduit, Alienation, et une tournée européenne.

Cet EP six titres relate un voyage dans l’espace, qu’il soit réel ou imaginaire, en plusieurs étapes :

  • L’ennui « Unwind » et le besoin d’évasion « On the Run »
  • Le décollage « Liftoff » et les rencontres extraterrestres « Outerspace », « Wild Supernova »
  • Le retour sur Terre « Signs »

Dès les premières notes du titre « Unwind », on se laisse embarquer dans le voyage interstellaire du capitaine Solomon Pico. Une musique lascive à l’harmonica facile nous donne envie de nous prélasser en apesanteur…

« On the Run » arrive comme une suite logique à la nostalgie de la chanson d’ouverture, tandis qu’une envie de voir le monde, ou plutôt l’univers, se fait sentir. La routine devient lassante et les guitares s’envolent dans des effets psychédéliques à souhait, dans un vent de liberté.

 

 

Après cette introduction en deux temps, l’interlude, « Liftoff », fait vibrer notre corde sensible avec des effets de synthétiseurs surprenants et des harmonies de voix envoûtantes !

S’ensuit « Outerspace » qui nous rappelle sans hésiter David Bowie dans sa période Ziggy Stardust. Le piano rythmé et les guitares endiablées ainsi que les effets de synthétiseurs spatiaux rendent notre voyage interstellaire plus agréable et poétique.

Arrive le single de l’EP, « Wild Supernova », où nous faisons des Rencontres du troisième type parmi les voix entremêlées de Solomon Pico et de sa choriste, noyés sous des pluies de synthés et des envolées de guitares planantes !

 

 

Pour conclure ce voyage à bord du vaisseau spatial du capitaine Solomon Pico en beauté, « Signs » nous offre un groove à toute épreuve avec une voix à tomber ! Il est temps de regagner la Terre et le capitaine nous donne ses instructions de sécurité avec des solos de guitare à couper le souffle. Une basse ronde et enveloppante apporte une touche de bonheur supplémentaire pour empêcher aux passagers d’avoir le blues du retour à la maison.

 

Ce voyage offert par Solomon Pico est cosmique, psychédélique, spatial, planant et traverse les âges comme il parcourt la galaxie. Merci pour ce voyage intemporel ! Et nous avons hâte de voir l’artiste en live !

 

Pour plus de renseignements sur Solomon Pico, rendez-vous sur sa page, son Bandcamp, son SoundCloud et sa chaîne

 

Article rédigé par Adeline Dupriez

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *