Song of the Week #9

 

Cette semaine, nous avons décidé de mettre le groupe parisien Control C à l’honneur avec son clip « Play it Fast » où la musique s’allie à la danse avec une chorégraphie de Julie Magneville interprétée par Vincent Chaillet, premier danseur à l’Opéra de Paris.

 

 

Control C est un quatuor parisien d’electro-rock qui officie depuis 2013 et a déjà deux EP à son actif : Mixed Signals sorti en 2013 et Cosmo(POLITAN) sorti en 2015. Le groupe s’évertue à tout faire lui-même, de A à Z, de la composition à la diffusion en passant par la prise de son et le mixage.

Pour son second clip, Control C a décidé de mettre en scène d’autres personnes que ses membres afin de raconter une histoire. Le groupe a donc fait appel à Arthur Claisse (Le Comité des Reprises) comme réalisateur et à Vincent Chaillet comme danseur, rencontrés fin 2017 par hasard.

Les deux professionnels ont accepté l’idée du groupe et travaillé sur plusieurs scénarios proposés par Arthur Claisse, pour finalement se fixer sur un Vincent Chaillet prisonnier de ses chaînes qui finit par se libérer et pouvoir s’exprimer librement. Le danseur est majestueux dans cette chorégraphie imaginée avec l’aide de Julie Magneville.

Cette idée colle parfaitement avec les paroles de « Play it Fast » :

Another maze with no way out

 

Cette alliance de dance et de musique où les membres du groupe apparaissent sur la toile qui retient Vincent Chaillet prisonnier est du plus bel effet et prouve la synergie qu’entretiennent les deux arts. Les esthétiques musicale, chorégraphique et cinématographiques s’unissent dans une œuvre à la beauté indéniable.

 

 

Après un tel clip, nous attendons avec impatience de découvrir le groupe en live !

 

Pour plus de renseignements sur Control C, rendez-vous sur Facebook, Instagram, Spotify et YouTube.

 

Article rédigé par Adeline Dupriez

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *