Song of the Week #24

C’est l’un des projets musicaux les plus prometteurs du moment. Après un EP, It’s a Wonderful Place to Be (Over), et de nombreux concerts, les quatre musiciens d’After Marianne sont de retour avec un nouvel opus comportant cinq titres et nommé Do you have love for humankind ?

 

En décembre dernier, le quatuor (side project de, feu, KiD WISE) avait révélé un premier extrait de cette deuxième galette : « Blue » un titre très pop, aux paroles à la fois nostalgiques et tournées vers l’avenir. C’est avec leur second clip que nous avons décidé de vous présenter cet EP.

 

 

 

 

Do you have love for humankind ? est sorti le 26 janvier dernier et c’est « Pour Tenir » qui a réellement attisé notre curiosité vis-à-vis de ce nouveau disque. Le morceau mêle, avec délicatesse, amour et tristesse tout comme la vidéo est partagée entre douceur et mélancolie certaine.

La chanson est, comme son nom l’indique, écrite en français tout comme la moitié des musiques de cet EP ce qui constitue un changement important pour le groupe, notamment par rapport à leur premier disque. On est donc aisément happé-e-s par les paroles, simples et poétiques, de ce « Pour Tenir » si touchant. D’autant plus que lesdites paroles sont affichées sur le bas de l’écran principalement occupé par des images d’archives en noir et blanc qui se succèdent ou se superposent.

Au milieu de ce défilé, le visage de Mathilda, la chanteuse du groupe, apparaît par intermittence, tel un fantôme nostalgique, doux et sincère venant hanter ce titre délicat.

 

 

© Florie Berger

 

Le nouvel opus de Théo, Augustin, Léo et Mathilda reste dans l’idée de la mélancolie douce, des sentiments amoureux et des questions sur l’avenir, comme c’était déjà le cas pour leur premier EP. L’auditeur pourra découvrir, en prime, une collaboration du groupe avec le chanteur Christophe, leur nouveau mentor, sans oublier le bouleversant « Hard to Love » !

 

 

Do you have love for humankind ? est disponible (et à écouter absolument !) iciPour plus de renseignements, n’hésitez pas à vous rendre sur la page du groupe !

 

 

Article rédigé par Suzon Bodin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *