Some Smoking Guys nous séduisent avec « Regular Faces » !

 

Après avoir écouté en boucle Regular Faces sur nos chaînes hifi depuis sa sortie le 15 octobre, nous avons décidé de vous le faire découvrir si ce n’est pas déjà fait ! Some Smoking Guys sortent leur premier long format et c’est une véritable pépite !

 

 

Some Smoking Guys est un groupe parisien de rock alternatif constitué de cinq musiciens : François-Gaël au chant et à la guitare, François à la guitare lead, Antoine à la basse, Jonathan aux claviers et Théo à la batterie. Fondé il y a plusieurs années, le groupe était au départ un duo acoustique. Désormais, c’est un quintet entier qui joue du rock, du vrai, à mi-chemin entre le stoner et la brit pop. C’est un mélange détonnant qui nous attend dans le premier neuf-titres du groupe, Regular Faces !

En guise d’introduction, Some Smoking Guys débutent leur album avec leur titre phare, « Regular Faces ». C’est un choix risqué et pourtant nous sommes tout de suite happés par leur univers sombre et porteur d’espoir à la fois. Ce single explosif donne le ton de l’album : une voix affirmée, des paroles claquantes, des guitares tantôt enragées tantôt caressantes, une section rythmique sans concession… Le clip illustre parfaitement cette dualité de la personnalité qui sommeille en chacun de nous.

 

 

Ensuite, le ton s’assagit avec « Glorious » et « Two Fingers » dont on ne se lasse pas. « Two Fingers » est un titre à la dimension épique qui fait voyager entre deux mondes entre les percussions tribales du début et les chœurs cristallins et fantomatiques du corps de la chanson, comme un rituel.

Puis, « Twisted Soul » balance son rock groovy en toute humilité avec un aplomb sans faille. L’enchaînement des titres de l’album se fait naturellement, entre chansons mélancoliques et tracks énergiques !

« Devil » ne déroge pas à la règle et envoie des riffs acérés à tout va avec des mélodies hypnotisantes comme les forces du mal !

« Vision of the Past » nous donne l’occasion d’arrêter notre course effrénée en prenant le temps de la réflexion à l’aide d’une ballade lancinante à la voix envoûtante.

Après un « WWYS » très combatif, « Shiny Day » semble demander la paix…

I’m tired of fighting

La fin de la chanson apaise les esprits et les corps brisés au combat avec une mélodie mélancolique et une voix écorchée.

Pour clore l’album en beauté, « Room 15 » surprend par sa douceur et sa subtilité. Une ballade aux envolées de guitare et à la basse terre-à-terre rappelle le souvenir d’une relation amoureuse passée… Une vision dans la chambre d’un hôtel perdu où la voix du chanteur nous atteint en plein cœur.

 

(c) Maxime Gaudet

 

Regular Faces est un album à la maturité indéniable dont l’enchaînement intuitif et naturel des titres fait sens. Il peut s’écouter en boucle sans se lasser et la seule chose qui lui manque est de le voir en live ! Some Smoking Guys est un groupe à suivre et nous avons hâte de les revoir sur scène !

 

Pour plus de renseignements sur Some Smoking Guys, rendez-vous sur leur page Facebook, leur chaîne YouTube ou sur le lien d’écoute de l’album. Ils seront en concert le 22 au Joker’s Pub d’Angers et le 27 à La Dame de Canton à Paris.

 

Article rédigé par Adeline Dupriez

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *