On passe du bon temps avec Fidji !

Ça y est, l’été est là ! L’occasion pour nous de vous faire découvrir Fidji et son EP Let the Good Times Roll, la bande son parfaite pour vos vacances !

L’EP est sorti le 6 avril chez Kaylus Records et depuis il passe en boucle sur notre chaîne hifi. Idéal à écouter sur la route des vacances, sur la plage ou au travail quand on a des envies d’évasion, cet EP 5 titres est le premier du groupe. Fidji est né de la rencontre de quatre garçons (Jey, Rod, Arnaud et Xav) venant du Chili et de France, tous animés par l’envie de créer une musique porteuse d’espoir.

Let the Good Times Roll, EP éponyme, débute par la chanson du même nom « Let the Good Times Roll ». Une guitare légère démarre ce titre qui progresse avec l’ajout de la batterie puis de la voix grave. Nous entrons directement dans l’univers du quatuor avec des paroles acérées et des mélodies empreintes de gaieté. Le groupe joue définitivement sur le contraste entre paroles graves et musique joyeuse !

Ensuite, « Jungle » ne démérite pas avec un départ en trombe de guitares saturées et de batterie enragée. La basse introduit les couplets et donne de la force aux paroles scandées par le chanteur. Un pont planant fait voir une autre perspective et prendre du recul par rapport à la détresse de notre situation. Une fois de plus, le quatuor introduit la notion d’espoir dans ses histoires sombres. Nous voyons la lumière au bout du tunnel.

Sur « Rebirth », le groupe reste dans son thème de prédilection : la vie sur laquelle nous n’avons aucun contrôle. Au niveau musical, c’est du bon pop rock des familles avec de gros riffs ravageurs, une batterie énergique et une voix tantôt posée tantôt explosive !

 

 

Voici venu « Whispers in the Wind », notre titre préféré de l’EP. Plus rock que les quatre autres, « Whispers in the Wind » apporte une dimension nouvelle au quatuor avec plus de profondeur et de puissance ! Batterie lourde et lancinante, guitare résolue, voix puissante et basse entraînante, Fidji ne plaisante pas avec la production et n’oublie pas d’y ajouter sa patte d’espérance avec des envolées de guitares sur les refrains.

Enfin, « The Tide » clôt ce premier EP dynamique par de l’optimisme, encore et toujours ! Beaucoup plus pop avec des influences plus proches de Vampire Weekend et de Two Door Cinema Club. Moins notre tasse de thé mais Fidji reste fidèle à son univers et à sa marque de fabrique !

 

 

En résumé, Fidji est un groupe qui en a dans le ventre et n’hésite pas à donner du sien. Let the Good Times Roll est un EP sans fausse note, qu’on peut écouter sans modération, peu importe notre humeur. Reste à voir ce que les quatre musiciens donnent en live et nous avons hâte !

 

Pour plus d’informations sur Fidji, rendez-vous sur Facebook ou sur le site officiel.

 

Article rédigé par Adeline Dupriez

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *