Murmur : un premier EP à garder dans le creux de l’oreille

Il y a quelques semaines est sorti le premier EP d’un tout nouveau duo nommé Murmur. Le groupe nous vient de Lyon et a été créé il y a environ un an par Emilien et Thomas. Les deux musiciens sont deux anciens membres de Bates Motel, un groupe très rock. Pourtant c’est avec un opus que l’on pourrait qualifier d’électro-pop atmosphérique que Murmur se lance dans l’aventure…

 © Antoine Magnien
Né de la séparation du groupe Bates Motel, le duo lyonnais Murmur avait sorti quelques morceaux au début de l’année dernière. Fire et Tablets avaient suffi à titiller notre curiosité. Cependant il a fallu attendre un peu pour en apprendre plus et réellement découvrir ce qu’il se cachait derrière tout cela. On a dû travailler notre patience puisque c’est seulement il y a un mois que leur premier EP est sorti. Heureusement, notre patience a été largement récompensée et nous avons été, chez Lost Song, très agréablement surpris par ce premier opus que nous livrent ces deux musiciens.
Cet EP éponyme lance réellement l’aventure pour les deux Lyonnais et, à l’écoute des ces quatre morceaux, on se dit qu’ils ont pris un sacré bon départ.

Tout commence avec Defective Machines, un morceau très électronique, très froid… enfin ça c’est ce que l’on a cru en écoutant, pour la première fois, les premiers instants de la plage n°1 de cet EP. L’émergence des voix est venue nous contre-dire et d’une belle manière. En effet le chant est un véritable atout pour le duo. Autant la voix lead du chanteur – claire et doucement aiguë – que celle de son compagnon d’armes qui vient le rejoindre, sur certaines parties, aux chœurs. Sur ce premier morceau notamment, les voix viennent adoucir le côté très électrique et parfois presque agressif de la mélodie électro.

Vient ensuite Tablets, un morceau calme sur lequel l’acoustique et l’électronique se mêlent à merveille avec les voix comme lien entre ces deux extrémités.

Tablets se termine, Fire commence alors, doucement, par l’instru. Toujours avec cette voix qui emmène le morceaux… ailleurs, qui le fait planer. Un début très lent, très atmosphérique et puis, tout à coup, comme un réveil, comme un sursaut de la chanson, le volume augmente, la mélodie s’enrichit et le chant se fait plus puissant, moins doux. Le morceau  finit avec des chœurs qui viennent calmer le jeu pour, tranquillement, nous diriger vers le dernier morceau de l’EP : Idylle.

Idylle est le seul morceau de l’opus dont le chant est en Français. Un texte poétique, d’abord accompagné d’une simple guitare acoustique, puis, petit à petit l’instrumentale s’enrichit pour donner un côté plus électro à cette ultime chanson.


C’est donc un premier EP très intéressant – entre une partie acoustique plutôt douce et une partie électro plus froide – qui nous prouve bien qu’à l’heure où la pop électronique est reine en France, il faudra désormais compter sur ces deux jeunes musiciens !


Retrouvez le premier EP de Murmur sur leur Soundcloud et pour tout autre renseignement, rendez-vous ici !


Article rédigé par Suzon Bodin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *