Deux pièces en plus pour Ulrika Spacek

Les jeunes londoniens, héritiers d’une culture indie rock riche, avaient terminé l’année 2017 en demi-teinte lors de leur dernier concert au Point Éphémère à Paris. Avec la sortie le 15 décembre de Sofa Description 7″, c’est l’annonce d’une année 2018 prometteuse pour le quintet.

 

Sofa Description 7"

 

L’EP comporte deux titres inédits issus des sessions du dernier album d’Ulrika Spacek, Modern English Decoration. Il se dégage de ces chansons deux atmosphères différentes mais chacune propre à l’identité du groupe.

Le morceau « Ornament » est une petite pépite minimaliste, avec un son de clavier ronronnant et une batterie rebondissante. Assez proche du morceau « Saw a Habit Forming », « Ornament » est une chanson plus posée et joyeuse, comme annonciatrice d’une accalmie après la tempête. On en redemande !

Avec « Ease Yourself and Glide », le groupe reprend à sa manière le titre de Parsley Sound et assume entièrement ses influences Bloody-Valentine-esques avec une voix éthérée et des guitares sourdes. Un son pop rock tel qu’on pouvait en entendre dans les années 1990 !

 

 

 

Pour plus de renseignements sur Ulrika Spacek, rendez-vous sur le site officiel, la page Facebook ou la chaîne Youtube. Le groupe sera en concert le 11 février au Consortium de Dijon.

 

Article rédigé par Jonathan Kakpeyen

Un commentaire sur “Deux pièces en plus pour Ulrika Spacek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *